Catégories

Biographie de François Marie Arouet, dit Voltaire



      Suivre Biographie Célébrités suivez le site sur Google+

Voltaire, autrement dit François-Marie Arouet est né le 21 novembre 1674 à Paris dans le quartier de Saint-André des Arts. C'est le fils de François Arouet, un notaire, et de Marguerite d'Aumard, fille de greffier. Il a un frère, Armand, de dix ans son aîné, qui deviendra avocat et une sœur Marie, qui épousera un certain Mignot, greffier. La famille, bien installée dans la petite noblesse de robe, descend d'un marchand de drap originaire du Poitou.

Le futur Voltaire côtoie les futurs grands du royaume

A 10 ans, le jeune François-Marie Arouet entre au collège de jésuites Louis-le-Grand . Ses amis sont les Argenson et Richelieu, tous trois futurs ministres de Louis XV. Parallèlement, il fréquente dès l'âge de 12 ans la société du Temple, qui tient des soupers libertins en la maison de son prieur Philippe de Vendôme. Il y exerce sa verve au grand plaisir des convives et y acquiers son esprit frondeur et des habitudes libertines.

A 17 ans, François-Marie Arouet entre à l'école de droit pour obéir à son père. Mais Caumartin contribue à le sauver de ces études dont il ne voulait pas et en fait son secrétaire. Dès lors, apprécié pour son esprit, il prend l'habitude de se faire héberger chez les gens du grand monde.

A la mort de Louis XIV, il a 21 ans et prend le parti de l'opposition au régent. Il commet des pamphlets et se fait embastiller pour presque un an. C'est à sa sortie qu'il prend le pseudonyme de Voltaire, dont il n'a jamais expliqué la signification. Il se lance alors dans la poésie épique et la tragédie qui sont les genres nobles de l'époque. Ce n'est pas ce qui l'histoire retiendra de ses œuvres.

Exilé en Angleterre Voltaire devient philosophe

En 1726, à la suite d'une impertinence envers le duc de Rohan, il est contraint à s'exiler en Angleterre. Il y reste pendant deux ans pendant lesquels, impressionné par les avancées démocratiques du pays, il y écrit la version anglaise de ses « Lettres philosophiques ». Ce séjour marque un tournant dans sa carrière. Il s'intéresse désormais à l'essai politique et à l'histoire qui le conduiront au roman, genres jugés mineurs à l'époque.

L'histoire retient de Voltaire ses prises de position

Voltaire est devenu un homme riche à la fois par ses écrits et par la générosité des plus grands de ce monde : La tsarine, l'empereur d'Autriche, le roi d'Angleterre par exemple entretiennent une correspondance avec lui. Plus de 20000 lettres ont été recensées. Il voulait être reconnu à travers ses nombreuses pièces de théâtre, mais l'histoire n'en a retenu que quelques-unes. Ce sont ses contes philosophiques, Candide, Zadig… qui sont resté les plus célèbres.
Il est aussi resté dans les mémoires comme ardent défenseur des droits du plus faible notamment dans les affaires Calas, Sirven, Lally-Tollendal…


Voltaire a été de son vivant l'auteur le plus célèbre d'Europe. A presque 60 ans qu'il décide de se fixer à Ferney, dans l'Ain, à deux pas de Genève. Il a eu de nombreuses liaisons mais a fini sa vie en vivant maritalement avec sa nièce madame Denis.

Posté le 12 Novembre 2011 à 22:41:00, modifié le 12 Novembre 2011 à 22:41:00




881 vues


0 commentaire


Ajouter un commentaire

Pseudo*:
Mail*:
Site:
Commentaire*:
* Champs obligatoires
Ecrire cent quatorze en chiffre


Complétez la biographie de François Marie Arouet, dit Voltaire
Citations de François Marie Arouet, dit Voltaire
Poèmes de François Marie Arouet, dit Voltaire